• home
  • contact
  • p_orange
  • p_bleu
  • p_rose
  • p_violet
  • p_violet

 
Vous êtes sur coeurdelozere.fr

Inauguration de Laboite@clopes au lycée Emile Peytavin
PDF
Imprimer
Envoyer

Inauguration boiteclopes le 17022022 - photo de groupe - 2

argaiv1619

Laboite@Clopes, vient d’être inaugurée ce 17 janvier à l’entrée du lycée Emile Peytavin.

A l’origine de cette installation,

une enquête par observation, menée de septembre à décembre derniers par les étudiants de 1ére année du BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (SP3S), qui a permis de constater que 82,2 % des fumeurs, à l’entrée du lycée, ne jetaient pas leurs mégots dans une poubelle. Ainsi naissait le projet d’installer une boite à mégots, projet mené entièrement par les étudiants du BTS SP3S dans le cadre de l’éducation au développement durable.

« Je félicite les étudiants du travail considérable effectué, qui leur a permis de mettre à profit leurs compétences techniques, administratives et relationnelles dans une démarche citoyenne et de sensibilisation aux priorités environnementales » détaille Hervé Kohli, proviseur du lycée.

Rappelons en effet que le mégot est un déchet très polluant, constitué de 4 000 substances toxiques et qui représente, selon l’OMS, 30 à 40% des déchets ramassés dans les villes. Un seul mégot pollue 500 litres d’eau.

« Ce projet a bénéficié du soutien de la Communauté de Communes Cœur de Lozère via le Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD) Centre-Lozère qui accompagne les citoyens dans le tri et la réduction des déchets » ajoute Valérie Trémolières, conseillère municipale déléguée à l’environnement et à l’écologie. « La Communauté de communes Cœur de Lozère a offert la boite à mégots ainsi que 1 000 cendriers de poche ».

Christian Saint-Léger, adjoint à la mairie de Barjac n’a également pas manqué de saluer cette initiative de responsabilisation à la collecte des déchets dans des lieux adéquats.

La boite à mégots, est composée de deux parties : elle invite d’abord les utilisateurs à répondre par oui ou par non à une question puis permet de recueillir jusqu’à 300 mégots. La première question pour une durée de 15 jours : « Avez-vous déjà pensé à arrêter de fumer ? » Une manière ludique d’effectuer un geste citoyen !

Prochaine étape du projet : l’installation au sein du lycée d’une exposition de sensibilisation au danger de la cigarette pour la santé et l’environnement. Une troisième étape consistera à rechercher et à conventionner avec une entreprise spécialisée dans le recyclage des mégots sous la forme, par exemple, de matériel urbain tel des bancs.

 

Météo

La météo n'est pas disponible actuellement

Agenda

PLAN

Agrandir le plan