Inauguration de Laboite@clopes au lycée Emile Peytavin
Imprimer

Inauguration boiteclopes le 17022022 - photo de groupe - 2

argaiv1619

Laboite@Clopes, vient d’être inaugurée ce 17 janvier à l’entrée du lycée Emile Peytavin.

A l’origine de cette installation,

une enquête par observation, menée de septembre à décembre derniers par les étudiants de 1ére année du BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (SP3S), qui a permis de constater que 82,2 % des fumeurs, à l’entrée du lycée, ne jetaient pas leurs mégots dans une poubelle. Ainsi naissait le projet d’installer une boite à mégots, projet mené entièrement par les étudiants du BTS SP3S dans le cadre de l’éducation au développement durable.

« Je félicite les étudiants du travail considérable effectué, qui leur a permis de mettre à profit leurs compétences techniques, administratives et relationnelles dans une démarche citoyenne et de sensibilisation aux priorités environnementales » détaille Hervé Kohli, proviseur du lycée.

Rappelons en effet que le mégot est un déchet très polluant, constitué de 4 000 substances toxiques et qui représente, selon l’OMS, 30 à 40% des déchets ramassés dans les villes. Un seul mégot pollue 500 litres d’eau.

« Ce projet a bénéficié du soutien de la Communauté de Communes Cœur de Lozère via le Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD) Centre-Lozère qui accompagne les citoyens dans le tri et la réduction des déchets » ajoute Valérie Trémolières, conseillère municipale déléguée à l’environnement et à l’écologie. « La Communauté de communes Cœur de Lozère a offert la boite à mégots ainsi que 1 000 cendriers de poche ».

Christian Saint-Léger, adjoint à la mairie de Barjac n’a également pas manqué de saluer cette initiative de responsabilisation à la collecte des déchets dans des lieux adéquats.

La boite à mégots, est composée de deux parties : elle invite d’abord les utilisateurs à répondre par oui ou par non à une question puis permet de recueillir jusqu’à 300 mégots. La première question pour une durée de 15 jours : « Avez-vous déjà pensé à arrêter de fumer ? » Une manière ludique d’effectuer un geste citoyen !

Prochaine étape du projet : l’installation au sein du lycée d’une exposition de sensibilisation au danger de la cigarette pour la santé et l’environnement. Une troisième étape consistera à rechercher et à conventionner avec une entreprise spécialisée dans le recyclage des mégots sous la forme, par exemple, de matériel urbain tel des bancs.